L’économie du cinéma et de la télévision 2017-11-06T10:05:54+00:00
L’ÉCONOMIE
DU CINÉMA

LES CHIFFRES CLÉS DU CINÉMA FRANÇAIS

economie1La France est le 2ème marché de l’audiovisuel au monde après les USA. En 2016, la fréquentation des salles de cinéma demeure à un niveau particulièrement élevé avec 210 millions d’entrées sur 910 millions en Europe. Les Français demeurent les plus gros consommateurs de cinéma en Europe avec 3,3 entrées en moyenne par habitant et par an, devant l’Allemagne (120 millions), l’Italie (100 millions) ou l’Espagne (90 millions). Le 7e art, éclectique, a attiré près de 40 millions de spectateurs au cours de l’année 2015. En ce qui concerne le nombre de salles, l’Hexagone dispose du parc cinématographique le plus important d’Europe, avec 2020 établissements et 5653 écrans qui ont généré en 2015 un chiffre d’affaire de 1333 M€.

L’EMPLOI EN FRANCE

Le cinéma en France est le 1er marché européen. Entre 2001 et 2016, le nombre d’entreprises exerçant une activité dans le secteur du cinéma et de l’audiovisuel a augmenté de 60%. En 2015, environ 24 000 permanents et plus de 130 000 intermittents ont travaillé dans le secteur de la production audiovisuelle (cinéma et télévision).

L’OCCITANIE, TERRE D’ACCUEIL DE TOURNAGES

L’année 2016 connait une forte augmentation du nombre de jours de tournage des long-métrages en Occitanie. 8 long-métrages ont été accueillis soit 272 jours de tournage. Avec 111 téléfilms, séries, long-métrages de fiction, documentaires et courts-métrages accueillis sur notre territoire en 2016, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est une terre de création audiovisuelle. Ce qui place l’Occitanie au cinquième rang national des régions qui accueillent des tournages pour l’année 2016. Courts et longs métrages, fictions et documentaires, films pour le cinéma et la télévision, l’année 2017 s’annonce très riche.

SÈTE ET LE CINÉMA, UNE GRANDE HISTOIRE D’AMOUR

Sète est une ville qui attire les cinéastes. Un lieu de tournage agréable, un cadre enchanteur, des habitants authentiques, une culture à part… les arguments ne manquent pas pour séduire les réalisateurs. Et si dernièrement la petite lucarne a succombé avec Candice Renoir -France 2- ou la série quotidienne Demain nous appartient -TF1-, le cinéma a depuis longtemps ses habitudes à la Pointe Courte, sur les pentes de Saint-Clair, à la plage de la Corniche ou encore sur le port. Depuis les années 20, presque une centaine de longs métrages y ont été réalisés parmi lesquels : Pepe Le Moko en 1937 de Julien Duvivier avec Jean Gabin, La Pointe Courte en 1955 d’Agnès Varda avec Philippe Noiret, Babeth s’en va-t-en guerre en 1959 de Christian-Jaque avec Brigitte Bardot, César et Rosalie en 1972 de Claude Sautet avec Yves Montand et Romy Schneider, Le Petit Criminel en 1990 de Jacques Doillon avec Richard Anconina, Gaspard et Robinson en 1990 de Tony Gatlif avec Gérard Darmon, La Graine et le mulet en 2006 d’Abdellatif Kechiche ou dernièrement Tout nous sépare de Thierry Kilfa et Cédric Anger avec Catherine Deneuve et Nekfeu.

2016 en région

Longs métrages de fiction pour le cinéma

L’ami, François d’Assise et ses frères de Renaud Fely et Arnaud Louvet
(Aeternam Films)
Cornélius le meunier hurlant de Yann Le Quellec (Agat Films)
Les Hommes du feu de Pierre Jolivet (2.4.7 Films)
Luft de Anatol Schuster (Wir Film)
Luna d’Elsa Diringer (Ex Nihilo)
Mektoub is Mektoub d’Abdelatif Kéchiche (Quat’sous Films)
Le Semeur de Marine Francen (Les Films du Worso)
Star 80 n°2 de Frédéric Forestier et Thomas Langmann (La Petite Reine)
Tout nous sépare de Thierry Klifa (Les Films du Kiosque)

Téléfilms et séries

Aurore de Laetitia Masson (Pampa Production / Arte)
Bébés volés d’Alain Berliner (Capa Drama / France 2)
Candice Renoir de Olivier Barma, Sylvie Ayme, Pascal Lahmani, Nicolas Picard Dreyfuss Saison 5 (Boxeur 7 / France 2)
Pau de Manuel Huerga (Minoria Absoluta / TV3)
• La Promesse du feu de Christian Faure (Eloa Prod / France 2)
Robin d’Alice Douard (Cinétévé / Arte)
Tuer un homme d’Isabelle Czajka (Diaphana / Arte)
Tandem de Christophe Douchand et Emmanuel Rigaut (DEMD / France 3)

X