LES RENCONTRES
Professionnelles

La Commission du film en Occitanie – Rencontre avec Marin Rosenstiehl – jeudi 30 novembre 2017

“ L’Occitanie accueille de plus en plus
de tournages chaque année ”

Marin Rosenstiehl

Marin Rosenstiehl, responsable du bureau d’accueil des tournages en Languedoc-Roussilon, est venu rendre visite aux élèves de l’école Travelling, leur expliquant le principe d’une commission du film ainsi que le soutien logistique destiné aux professionnels de l’audiovisuel.
Languedoc Roussillon Cinéma a créé une base de données de décors (naturels et bâtis), qui regroupe des renseignements sur les sites de tournage en vue de pré-repérage, des fichiers de techniciens, comédiens et figurants (et une aide à l’organisation de castings), une aide aux autorisations de tournages et aux démarches administratives, une mise en relation avec les prestataires, les autorités locales et les particuliers, un bureau de production et de la documentation (touristique et spécialisée), un soutien logistique, etc.

Comment décririez-vous la commission du film ?

C’est un outil dédié aux professionnels, appelé communément « Bureau d’accueil des tournages ». Nous mettons en avant le territoire de l’Occitanie pour attirer les projets de fiction de tous types : courts-métrages, séries, longs-métrages, etc. Cela consiste à valoriser tous les lieux de tournages à travers des bases de données de photos. Nous valorisons aussi les techniciens et acteurs de la région. Des particuliers nous font aussi des propositions telles leurs villas, leurs châteaux,…

Quel est votre rôle dans cet organisme ?

Je suis responsable de la commission du film depuis maintenant 10 ans. Je cherche les projets de fictions lourdes pour les amener en région. Mon but est de favoriser les retombées économiques liées à l’activité de tournage et d’encourager la structuration de la filière de l’audiovisuel en région.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à de futurs professionnels de cette filière audiovisuelle justement ?

S’il y en a un qui me vient spontanément à l’esprit, c’est qu’il faut comprendre que la sphère des métiers du cinéma est très vaste. Il existe plus de 150 métiers différents dans l’audiovisuel. La question fondamentale est de trouver du travail, les places sont chères. Il faut donc se spécialiser rapidement dans un domaine.
 

© Article et propos recueillis par Robin Goffin

2018-01-23T20:54:14+00:00
X