L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

ACTUS

le métier de directeur de post-production d’une série quotidienne : Rencontre avec Rozenn LE PAPE

Rozenn LE PAPE : 
le métier de directeur de post-production d’une série quotidienne
Jeudi 29 novembre 2018

« Un film, c’est une équipe ! »
Rozenn LE PAPE

Directrice de production de long-métrage à l’internationale, Rozenn LE PAPE est aujourd’hui directrice de post-production de la série quotidienne de TF1 : DEMAIN NOUS APPARTIENT. Dans une salle comble, Rozenn LE PAPE a parlé de ce métier passionnant avec une énergie débordante et beaucoup d’humour !
Le directeur de post-production d’une série a deux rôles fondamentaux comme le directeur production.
Un rôle technique et artistique. Son rôle est de superviser toute la chaine de post-production d’un épisode de la série qui est diffusé chaque jour du lundi au vendredi à 19 :20 sur TF1. Tout d’abord, il y a l’ingest par l’assistant-monteur : le back up des rushes natifs en fichiers de montage, à classer, à synchroniser. Puis l’administrateur crée les projets pour les monteurs, lit les rapports de scripte, les scénarios. Le monteur peut s’occuper du montage d’un épisode, d’une bande annonce, d’un résumé voire bien d’un bêtisier ! Viennent ensuite le montage son, le mixage son puis l’étalonnage, les effets spéciaux et le générique. Le directeur de post-production sert l’artistique puisqu’il doit valider chaque étape de la chaîne de post-production : le montage image, la musique, le montage son, l’étalonnage, les effets spéciaux, les textes du générique. Le directeur de post-production travaille en permanence avec le directeur artistique qui est le relais de la cohérence artistique d’après le cahier des charges défini par la chaine TV.
Un rôle financier. Le directeur de post-production doit s’occuper aussi du budget, du recrutement, de la gestion de l’équipe, du matériel, des licences et évolutions des logiciels.

Partagez sur les réseaux